Malaise dans l'élevage

Ici, on parle de tout ce qui ne rentre pas dans les autres catégories. Texte libre, dans la limite du respect des autres... évidemment!
Avatar du membre
IH 4 EVER
Messages : 8535
Enregistré le : 12 mars 2012 22:49
Localisation : IH city 19430

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par IH 4 EVER » 25 nov. 2019 18:27

Masterboy633 a écrit :
25 nov. 2019 16:46
Les amis, je n'en pense pas moins que vous face à ces co......

Cependant, il ne faut pas oublier que nos messages peuvent être lus par tous, y compris les personnes précitées ultérieurement et que ces derniers s'ils tombaient dessus pourraient en remettre une couche et s'attaquer au forum et aux admins.

Merci de votre compréhension ;)
personne a dit de mal ,juste quelques qualificatifs appropriés c'est tou !
tu sais maintenant ,y en a qu'un qui m'a fait trembler ……..c'est le froid
IH chez nous,notre region c'était pas un nid ici ,un poulailler ,une basse cour ,que dis je une forteresse rouge et là le coucou vert vient sortir les œufs rouge un par un ,et case regarde! et meme donne sa benediction, ils refusent le pain beni.

Avatar du membre
petit chat 29
Messages : 172
Enregistré le : 25 nov. 2008 13:53

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par petit chat 29 » 25 nov. 2019 19:46

le cousin du gars en question est passé sur rmc dans l’émission des GG ce matin , ben ses arguments pour défendre le gars étaient plutôt moyens voir nuls même , il aurait mieux fait de ne rien dire .

TraitComtois
Messages : 742
Enregistré le : 17 juin 2009 21:55

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par TraitComtois » 25 nov. 2019 20:41

le cousin de l'agriculteur ou de l'emmerdeur?

parce que si j'étais le cousin de l'emmerdeur, j'irais surtout pas me montrer dans les médias :sournois:

Avatar du membre
petit chat 29
Messages : 172
Enregistré le : 25 nov. 2008 13:53

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par petit chat 29 » 25 nov. 2019 20:51

cousin de l'agri

Avatar du membre
nicolaon
Messages : 1666
Enregistré le : 05 juil. 2012 21:26
Localisation : creuse

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par nicolaon » 25 nov. 2019 21:15

Pas faux Materboy
je trouvais évidant de partager l'article. Après je ne me cache pas puisque nicolaon est mon nom
Ces personnes procédurières m'emmerdent; Mais je trouve plus redoutable les attaques lâches. Comme par exemple :quand on tentait de m'empoisonner des bêtes ,mettre le feu a une meule de paille la nuit.je me sens vulnérable
Les querelles de campagne sont plus souvent des confrères ou voisins jaloux (il y a eu des articles sur la France agricole il y a peu)
Par exemple j'ai appris récemment, qu'un petit jeune qui vient d'acheter des terres, c'est fait dénoncer d'avoir détourné un ruisseaux pour de l'amélioration foncière .Par un agriculteur d'a coté qui ,d'après des dires n'a pas pu avoir ces terres .je trouve ça lamentable

Perso les terres, les vaches et ceux qui s'opposent a l'amelioration des conditions des agris , c'est une chose
Mais quand je vois la violence gratuite a présent. Comme des collègues qui se sont fait tabassé pour des histoires de voirie
ou comme les mahorais de Montluçon (vous en avez peut etre entendu parlé, il viennent d'etre jugé )
je le dit tout simplement; je ne crois pass en la justice de notre pays et comme me dit une gendarme: il faut toujours avoir quelques sac de chaux
a la maison ...
Manuel
Les Etats-Unis comptent aujourd'hui plus de créateurs d'applications pour tablettes et téléphones portables que d'agriculteurs (Manifeste XXI hiver 2013)

case ih
Messages : 1288
Enregistré le : 08 août 2010 21:54

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par case ih » 25 nov. 2019 21:54

la justice de notre pays est une honte,et ils osent appeller ca justice,dans justice il y a juste et la on en est completement a l'oppose
j'ai eu l'occasion de passer au tribunal pour un accident que j'avait cause avec mes vaches,bon je ne vais pas me parler de mon affaire qui n'a pas d'interet
mais mon affaire est passee en fin de seance et j'ai eu droit a ecouter tous les litiges que traitaient le tribunal dans la journeee
et tout ce que je peut dire c'etait que c'etait afliegant,que des pauvres types qui font leur boulot qui se trouvent emmerdes a cause d'un con qui a depose une plainte,et le tribunal leur donne raison ,et des amendes,c'est pour dire qu'il n'y a pas que le monde agricole qui trinque,artisans ect en font les frais de cette justice pourrie
la quasi totalite des affaires c'etait des trucs qui ne tenaient pas la route,un con qui se fesait un plaisir d'emmerder son prochain,c'est a vomir que les tribunaux donnent credit a ca et les soutieennet,le pire ca en incite d'autres a faire pareil

alors qu'il suffirait d'une fois que le tribunal deboute ces fouille merde et leur colle une belle amende pour usage abusif de la justice,ca ferait reflechir les suivant et les dissuaderai d'aller emmerder leur prochain pour des conneries

le pire qqes temps apres un article dans le journal local ,le procureur se plaignait du manque de moyens pour traiter toute les plaintes,la j'etait mort de rire,les 3/4 des plaintes sont injustifieees,donc on peut encore diminue le budget par 3

le pire les vraies affaires de delinquance restent sans suite,voleurs trafiquants,ressortent de suite sans etre inquietes

utility 64
Messages : 7224
Enregistré le : 21 oct. 2007 18:19
Localisation : Pyrénées Atlantiques

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par utility 64 » 25 nov. 2019 22:45

Quand on vois des retraités emmerder des agriculteurs ; même si ça été dis 50000 fois ; que lorsqu'ils viennent s’installer à la campagne , ils connaissaient très bien les nuisances . Ceci dis ces gens sont en train de se tirer une balle dans le pied car ils ignorent que lorsqu'il y a un problème dans les campagnes , on peut compter plus sur un voisin que sur un membre de la famille .Cela peut aller de relever la personne lorsque elle tombe chez elle , aller lui faire des courses jusqu’à la première épicerie ou bien aller chercher des médocs à la pharmacie lorsque les routes sont enneigées .
Autre exemple de jalousie en tombant par hasard sur un site US , mais ça se passe aux États Unis dans le Minnesota .
Ils mettent des pièges dans les maïs , histoire d'endommager les machines :bou:
https://www.facebook.com/mindy.h.johnso ... 5094959870
Image
http://www.seby-sa.com/

https://www.facebook.com/SEBY64/

Image
Image
Rouge d'un jour ; rouge toujours .....

didierika
Messages : 1228
Enregistré le : 10 déc. 2013 18:38

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par didierika » 26 nov. 2019 07:59

C'est déjà arrivé par chez nous aussi... piquet de fer dans les maïs pour l ensileuse ,ou grosse roche dans une céréale... des connards quoi. Notre problème en agricole, on a toute notre (maigre) richesse au soleil...

CHBO
Messages : 541
Enregistré le : 01 avr. 2011 09:44

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par CHBO » 26 nov. 2019 08:32

Il y a aussi le problème qu'on ne se parle plus, on est tout de suite dans la défiance et le préjugé.
Je connais un bio qui a du terrain en limite de lotissement, quand il fait un pulvé de bouillie bordelaise, les voisins ferme les fenêtres et ce bouche le nez comme si c'était du glyphosate!

Certains agri on déconner aussi (épandage au ras des maisons ou le vendredi soir, travail du sol à horaires tardif,ect...)

Sans parler de ceux qui ne se range pas alors qu'ils en ont plusieurs fois l'occasion...
a force de tourner en rond, on revient toujours au même endroit.

case ih
Messages : 1288
Enregistré le : 08 août 2010 21:54

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par case ih » 26 nov. 2019 08:40

je ne suis pas d'accord avec toi
je voit pas pourquoi ca serai toujours nous a nous coucher,nous avons nos imperatifs,meteo organisation du travail
je ne voit pas pourquoi il faudrai se garer pour laisse rpasser les gens
quand au travail dans les champs,pour moi tant que le paysan est chez lui,,moi je vais pas m'occuper de ce que fait le citadin dans son jardin

Avatar du membre
romain 5120
Messages : 2161
Enregistré le : 16 oct. 2010 22:31
Localisation : AUVERGNE Cantal (15)

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par romain 5120 » 26 nov. 2019 09:01

Il y a des idiots partout c’est sur, mais là on atteint le summum je pense
Image

pépère
Messages : 2402
Enregistré le : 09 janv. 2007 09:24
Localisation : Loire-inférieure

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par pépère » 26 nov. 2019 09:39

case ih a écrit :
26 nov. 2019 08:40
je voit pas pourquoi ca serai toujours nous a nous coucher,nous avons nos imperatifs,meteo organisation du travail
je ne voit pas pourquoi il faudrai se garer pour laisse rpasser les gens
quand au travail dans les champs,pour moi tant que le paysan est chez lui,,moi je vais pas m'occuper de ce que fait le citadin dans son jardin
Bonjour,
Oui mais on a pas à lancer les premiers des hostilités, par ce que on a un métier et que c'est comme ça.
Car dans le paquet de gens qu'on croise il y a certes des gros connards, mais la majorité ont encore un peu de bon sens, ce n'est pas la peine de les vexer.
Si il y a un problème, qu'on dérange des voisins un peu en perte de repères sur notre métier, il faut toujours chercher une solution pour vivre ensemble.
Après il y a des limites à ne pas passer pour le couillon du village, même si parfois je fais l'âne pour désamorcer un conflit, et j'ai la mémoire longue avec certains et les procéduriers, mais jamais en face... pour ne pas en remettre une couche.

Avatar du membre
L'Aveyronnais
Messages : 15218
Enregistré le : 13 janv. 2008 18:04
Localisation : Aveyron (Sud-Ouest)

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par L'Aveyronnais » 26 nov. 2019 09:41

Perso, j'ai assez peu de soucis, une seule parcelle entourée de maisons, jamais de soucis, j'y ai fait le tas de fumier au milieu, la seule chose qu'on est venu me demander c'est pour un prendre une brouette pour les tomates...

Un autre endroit un parisien qui supporte pas les cloches des vaches, il commence a me les briser menu...

Et pour finir un jeune couple, le mec sympa mais elle aurait facilement rouspété, ils ont divorcé et vendu, c'est un pote qui à acheté, chaque fois que je passe mon foie fait sa prière maintenant... :lol:

Dans la vallée, un type dont on ne connaissait que de nom au coin de la parcelle, ça s'est vendu, un couple de belges s'y est installé, super sympa même quand tu as mal compté et que le canon de l'enrouleur est passé par là fenêtre de la salle de bain... Là aussi, le foie n'est pas d'accord...

Sur la route quand c'est possible faciliter le dépassement me semble évident, des petits services quand je peux dans le voisinage, accepter de communiquer... On à aussi beaucoup de prairies naturelles, donc le pulvé ils ne le voient pas trop...
"Sé aquo dintra pa, sies patient... O prengèt lo martel lo plu bel"

http://www.tousenaveyron.com

CHBO
Messages : 541
Enregistré le : 01 avr. 2011 09:44

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par CHBO » 26 nov. 2019 09:47

Il y a quand même une différence entre le gars qui commence à 8h du matin et celui qui débarque à 21h en fessant exprès de commencer la parcelle au ras du voisinage!

Je parle pas "d'écrasement" mais de logique et bon sens. Ça nous a arriver une fois ou mon père voulait absolument épandre du fumier dans une parcelle proche d'un lotissement et on avait trainé jusqu'à 22h-22h30.
C'était en semaine et un gars est venu nous voir un peu énervé parce que ces gosses arrivaient pas à dormir.
Sur le coup tu te dit qu'il abuse mais quand tu réfléchi tu te rend compte qu'on était un peu en tort quand même.
Depuis on travaille ce champ en horaire normale et tout ce passe bien
a force de tourner en rond, on revient toujours au même endroit.

case ih
Messages : 1288
Enregistré le : 08 août 2010 21:54

Re: Malaise dans l'élevage

Message non lu par case ih » 26 nov. 2019 11:38

pour la route bien sur qu'on se serre quand on peut pour laisser passer,c'est du bon sens
le probleme y a des gens sympa qui te disent merci mais il y a aussi les gros connards qui te klaxonnent et t'insultent car tu les a pas laisses passes alors que la situation ne se pretait pas a se serrer,route etroite,chargement de paille,ceux la te faudrait de fouttre au fosse pour leur faire plaisir :bou:

pour les horaires de boulot une fois de plus je me repete mais la je suis pas d'accord,je suis seul je bosse souvent tard le soir,pas le choix si je bossait qu'en journee,j'aurai pas encore fini les 1 iere coupes de foin en novembre
tu organise ton travail en fonction du stade de la culture,le sechage du foin ou autre,quand tu est sur un ilot a 10 bornes de la maison tu va pas arreter a 20h,faire demi heure de route pour aller ailleurs pour encore faire 1h de route le lendemain pour finir

quand a celui qui grone,il est de mauvaise foi,si le tracteur ronflait devant sa porte toute les nuits de l'annee on comprendrait,
1-2 jours par an c'est la connerie

la par exemple on a eu un creneau d'une semaine pour les labours semi derniere semaine d'octobre,j'ai bosse jour et nuit pendant une semaine,et bien content d'avoir fini car le lendemain il a plu pendant 1 mois
alors sur le nombre,y avait une deux parcelles ou il y avait des maisons en bout de parcelle,jamais vu personne se plaindre,sinon j'y aurai file un casque antibruit,faut pas pousser quand meme

quand j'entends tous vos problemes de voisinage je commence a flipper
une connaissance qui part en retraite me propose ses terres
une belle parcelle de 20 ha,le hic elle est en bordure de lotissement,et le proprio garde 1 ha qui va passer constructible,donc il y aurai encore plus de maisons longeant la parcelle alors qu'avant une route separait le lotissement de la parcelle
en plus le maire cree un sentier de marche de 500m le long de la parcelle
j'ai peur d'investir dans ce terrain si c'est pour etre emmerde
non respect des distances a la con pour les phytos,idem pour le fumier,rien que ca on est hors des clous tous les matins quand on part bosser,il suffit d'un con sur le nombre pour vivre un enfer au quotidien

Répondre